Fiabilité des équipements de production

La tendance en matière de maintenance industrielle va dans le sens d’une approche prédictive s’appuyant sur des techniques comme la gestion de l’état prévisionnel (PHM) ou de l’état des conditions (CBM). À ces techniques s’ajoute aujourd’hui le recours à d’autres outils tels l’internet des objets, l’infonuagique, l’analyse de métadonnées et la réalité augmentée. La maintenance devient ainsi à la fois prédictive et intelligente, ce qui permet le suivi et l’analyse en continu des bris et la production de systèmes de support à la décision.

 

Institut technologique de maintenance industrielle

L’Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) est un centre collégial de transfert de technologie (CCTT) intégré au Cégep de Sept-Îles et spécialisé en maintenance industrielle. Actif depuis 2008, ce CCTT propose des solutions sur mesure intégrant des technologies avancées de nature prédictive et intelligente.

Intelligence énergétique en vue de la décarbonation

La décarbonation constitue une préoccupation centrale des grandes entreprises de production. Elles se sont, à cet égard, fixées des objectifs ambitieux qui ont des impacts importants sur les façons de faire actuelles en matière d’alimentation énergétique et d’utilisation optimale.

Centre de recherche et d'innovation en intelligence énergétique

Le CR2ie est, depuis 2017, un centre de recherche intégré au Cégep de Sept-Îles qui se spécialise dans la gestion énergétique basée sur des algorithmes d’intelligence artificielle. Il s’intéresse particulièrement à l’efficacité énergétique des systèmes industriels et des bâtiments. Ce mode de gestion concerne aussi la production décentralisée d’énergie et son stockage.

Optimisation d'actifs ferroviaires

L’industrie lourde compte d’imposants actifs physiques qui présente des défis importants en ce qui a trait à la sécurité de leur utilisation ou de traçabilité en ce qui concerne les actifs mobiles. Une gestion optimale de ces actifs s’applique particulièrement à la sécurité des infrastructures ferroviaires et à la traçabilité des wagons des entreprises exploitantes.

Centre d'expertise ferroviaire RAIL

Le Centre d’expertise ferroviaire RAIL est un centre de recherche intégré au Cégep de Sept-Îles. Chaire de recherche industrielle reconnue par le Conseil de recherche en sciences natures et en génie (CRSNG) en 2013, il constitue désormais un pôle unique d’expertise à l’échelle du Québec et un guichet alliant non seulement recherche mais aussi activités de formation sur mesure.

Des créneaux prometteurs pour l'industrie

Le choix de ces créneaux découle de priorités identifiées au fil des ans par les grandes entreprises régionales et qui ont permis la mise en place d’unités de recherche correspondantes. Ces entreprises investissent annuellement quelque 115 millions $ dans ces créneaux. En 2023, les unités de recherche emploient, pour leur part, une cinquantaine de personnes pour un volume d’affaires annuel de 6,4 millions $.